Chasses au trésor ludiques Index du Forum
S’enregistrer
FAQMembresRechercherGroupesProfilSe connecter pour vérifier ses messages privésConnexion
Les diamants maudits du Prince Noir - 1978

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Chasses au trésor ludiques Index du Forum -> CHASSES AU TRÉSOR RÉELLES -> Des trésors de légendes
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
vincent emile
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 22 Déc 2014
Messages: 229
Localisation: Poitiers

MessagePosté le: Dim 10 Déc - 22:39 (2017)    Sujet du message: Les diamants maudits du Prince Noir - 1978 Répondre en citant

Voici un article qui me paraît assez intéressant pour le partager. Tiré du livre d'Henri Tell et Didier Audinot "TOUS LES TRÉSORS DE FRANCE" de 1978.
L'ensemble relate de l'histoire de Dabo, petite commune devenue très célèbre grâce à la chasse au trésor organisée "Sur la trace de la Chouette d'or".

Je retranscris l'article tel qu'il apparaît dans le livre (p.111 à 114)

"LES DIAMANTS MAUDITS DU PRINCE NOIR.

Si vous ouvrez le dictionnaire des communes de France, vous pouvez lire à la lettre "D" : "DABO-57163", c'est-à-dire Moselle, arrondissement de Sarrebourg, canton de Phalsbourg. Perception Sarrebourg, 2e division. 1346 habitants. P.T.T code postal 57850 DABO.
Apparemment, c'est un petit bourg de Moselle, bien paisible, dans une région pittoresque et vallonnée. Eh bien, ne vous y fiez pas trop. Dabo, c'est aussi un véritable tombeau pour les chasseurs de trésors : plus de dix y sont morts depuis que l'on cherche en vain un fabuleux magot fait de diamants bruts que le Prince Noir, un brigand du XVIIe siècle, a caché dans l'un des cinq souterrains du château qui s'élevait, c'est normal, sur un piton rocheux.
En voici l'histoire.
Vers 1630, un chef de bande allemand s'installe au château de Dabo que ses propriétaires ont abandonné à la suite d'une sorte de complot contre Louis XIV. Il pille la région et amasse en quelques années une immense fortune, bien à l'abri des murailles de la forteresse qui, sans aucune ouverture sur l'extérieur, semble imprenable.
Non content de piller, l'Allemand, qui se fait appeler le "Prince Noir" pactise avec les ennemis de la France, à l'époque, dans cette région, les Hollandais. Il prend l'engagement, moyennant finances, de harceler les troupes françaises. Pour le récompenser, Guillaume d'Orange le paie en diamants bruts.
Mais LouisXIV n'aime pas voir son armée décimée par un vulgaire chef de bande, aussi décide-t-il de faire prendre le château par ses hommes.
En mars 1677, un bataillon commandé par le colonel de Bois-David met le siège devant Dabo.Il dure huit jours.L'artillerie finit par ouvrir une brèche dans une des murailles. Les troupes royales s'y engouffrent, les hommes du "Prince Noir" sont passés au fil de l'épée, tandis que lui-même est fait prisonnier. L'armée royale met plusieurs heures pour redescendre les tonnes d'or et bijoux entreposés dans le château. Mais lorsque l'on dresse l'inventaire, on s'aperçoit que les diamants de Guillaume d'Orange ainsi que certaines parures, dont le Prince Noir était particulièrement fier, ne sont pas là.
Soumis à la torture, l'Allemand résiste et meurt sans parler, si ce n'est pour maudire ceux qui oseront toucher à son trésor.
Et la malédiction semble efficace, puisque jusqu'à présent tous ceux qui ont tenté de mettre la main sur les diamants - qui auraient été cachés dans un des souterrains du château - ne sont jamais reparus.
Tous, sauf quatre. Au milieu du XIXe siècle - c'est la grande époque de la chasse au trésor -,deux étrangers (c'est ainsi que l'on appelle à Dabo tous ceux qui ne sont pas du pays) pénètrent dans les souterrains.Les gens du village les regardent partir en se disant qu'ils ne les reverront jamais. Mais quelques heures plus tard, ils réapparaissent. Ou plus exactement, leurs corps réapparaissent, car leur esprit semble resté au fond. Ils ont les yeux révulsés, et ne parviennent pas à prononcer la moindre parole. Transportés chez le médecin du village, ils rendent l'âme quelques heures plus tard.
C'en est trop, le curé décide que les souterrains sont véritablement gardés par le Diable et les fait murer.
Les années passent. Les pierres qui obstruent les entrées tombent petit à petit et, un jour, deux enfants de dix et douze ans réussissent à pénétrer dans un des souterrains. Aussitôt leurs camarades alertent l'instituteur, qui prévient les parents. Bref, au bout de quelques minutes, tout le village, ou presque, est autour du trou. Les heures passent. Les espoirs diminuent. La mère se met à pleurer, invoque la Sainte Vierge, le père hésite et finalement décide d'entrer à son tour dans le trou. Seulment, il ne veut pas y aller seul. Il demande que deux volontaires l'accompagnent. Personne n'accepte. Alors il va chercher un grand cierge, demande au curé de le bénir et s'apprête à descendre lorsque les deux têtes blondes apparaissent, le sourire aux lèvres, le teint rose, chacun une bougie dans une main et dans l'autre, dans l'autre...des diamants.
Les enfants expliquent qu'ils sont arrivés dans une espèce de petit recoin où, affirment-ils, un coffret contient des quantités de pierres du même genre.
Le village se concerte. Et finalement le curé les persuade que ces diamants sont des pierres maléfiques et qu'il ne faut pas redescendre dans ce maudit souterrain, que seule la pureté des enfants a empêché qu'ils ne subissent le même sort que tous ceux qui les avaient précédés auparavant.
On manque de détail sur la narration de ces deux jeunes garçons, et c'est dommage. Car il aurait été intéressant de savoir s'ils avaient vu les squelettes des chercheurs de trésors disparus. Cela aurait permis de déterminer s'ils avaient bien pris la bonne direction. Une autre question se pose. Pourquoi les enfants sont-ils revenus indemnes ?
Ici, plusieurs explications peuvent être avancées :

1°)il y a dans les souterrains un gaz hautement nocif (les yeux révulsés des deux étrangers qui ont réussi à ressortir avant de mourir semblent le prouver). Ce gaz se répand en hauteur. Les enfants, petits, n'ont pas été incommodés et ne se sont pas rendu compte de son existence. Donc, pour effectuer des recherches, il faut un masque à gaz, ou mieux une bonbonne d'oxygène;

2°)quelque part dans les galeries, une trappe s'ouvre sous le poids d'un homme. Les enfants, trop légers, n'ont pas déclenché le mécanisme. À moins qu'il ne s'agisse d'un autre piège diabolique, mis au point par le Prince Noir, qui ne fonctionne que dans certaines conditions. Mais alors on ne comprend plus pourquoi les deux étrangers avaient les yeux révulsés et pourquoi ils sont morts sans pouvoir parler.
Pour ma part, je reste un peu près convaincu qu'il s'agit bien d'un gaz.
Deux autres étrangers ont eu plus de chance à Dabo. Ils avaient porté leurs recherches non pas sur les souterrains, mais sur une énorme dalle qui se trouvait dans la forêt voisine. Ils savaient exactement ce qu'ils voulaient trouver. Se rendant compte que leurs efforts conjugués ne viendraient pas à bout de la pierre, ils ont demandé l'aide d'un paysan. D'après des témoignages, il ne fallut "pas moins de sept mules" pour la soulever. Ce qu'ils sortirent de dessous, personne ne le sut avec exactitude, car le paysan témoin refusa tout net de parler. Pour le remercier de sa collaboration, les deux "étrangers" lui ont offert une paire de boeufs. Cela se passait au début du siècle.
En dehors des diamants du Prince Noir, une légende veut qu'un autre trésor, seigneurial celui-là, soit enfoui sous un rocher au lieu-dit "la Tête de Mort".



Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Publicité






MessagePosté le: Dim 10 Déc - 22:39 (2017)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Chasses au trésor ludiques Index du Forum -> CHASSES AU TRÉSOR RÉELLES -> Des trésors de légendes Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

Sauter vers:  


Index | Panneau d’administration | forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com
Ile-fantasy phpBB2 theme by Vincemuss.